www.econews.cd

Dans le déploiement de ses activités en République démocratique du Congo, le leader mondial de Hi-tech, le Chinois Huawei, a l’assurance de l’appui total du Gouvernement central. Compte de la capacité de création d’emploi local du géant chinois, la RDC a donc décidé d’accompagner Huawei à étendre ses activités en terres congolaises.

C’est ce qu’il faut retenir des entretiens que la direction générale de Huawei/RDC a eus, le jeudi 21 mai 2020, avec le ministre d’Etat au Travail et Prévoyance sociale, Mme Nene Nkulu Ilunga. Des échanges fructueux qui témoignent de bons rapports que Huawei entretient avec les autorités congolaises.

A cet effet, Mme la ministre d’Etat a exprimé ses remerciements à la société Huawei pour sa contribution dans la résorption du chômage en RDC et la formation qu’elle assure en faveur de la jeunesse congolaise. « Huawei est un partenaire de la RDC, la porte du gouvernement lui est ouverte », a rassuré Mme Nene Nkulu.

Depuis son implantation en 2006 en RDC, Huawei a créé directement et indirectement plus de 2.500 emplois, garantissant une formation en technologie de l’information et de la communication à plus de 5.000 personnes.

Chaque année, Huawei finance, au travers de son programme « Semence pour l’avenir », la formation en Chine de 40 étudiants congolais, sélectionnés après concours.

Fournisseur mondial des solutions TIC (techniques de l’information et de communication) et des terminaux intelligents, la société Huawei technologies est prête à offrir ses bons offices pendant cette dure période d’urgence sanitaire consécutive à la pandémie de Coronavirus. Dans le monde de l’emploi, la société Huawei est bien présente. C’est un partenaire sur lequel la RDC peut compter en ce temps difficile de Covid-19.

Econews