www.econews.cd

L’archevêque de Kinshasa, le Cardinal Fridolin Ambongo Besungu, a été nommé, jeudi 15 octobre, membre du Conseil des Cardinaux par le Pape François. Ce Conseil aide le souverain pontife dans le gouvernement de l’Église universelle et étudie un plan de révision de la Constitution apostolique sur la Curie romaine Pastor Bonus, a indiqué le Bureau de presse du Centre catholique des médias, Cath-Info, au Saint-Siège, dans un communiqué parvenu à Econews.

Le Pape François a également nommé le secrétaire du Conseil, Mgr Marcello Semeraro, comme nouveau préfet de la Congrégation pour la cause des Saints. Il a, pour cela, désigné  le sous-secrétaire de cet organe, Mgr Marco Mellino, pour le remplacer.

Le Saint Père a aussi confirmé à leurs postes les autres membres du Conseil cardinaux comme membres de ce Conseil. Le Cardinal Pietro Parolin a été maintenu secrétaire d’État; Seán Patrick O’Malley, archevêque de Boston (États-Unis d’Amérique); Oswald Gracias, archevêque de Bombay (Inde); Reinhard Marx, archevêque de München und Freising (République fédérale d’Allemagne); et Giuseppe Bertello, président du gouvernorat de l’État de la Cité du Vatican. Donc, de six, cette structure du Vatican passe à sept membres, communément appelé ‘‘C7’’.

Ces nominations, indique la source, surviennent après la tenue par visioconférence de la 34ème réunion du Conseil, tenue le 13 octobre dernier au cours de laquelle les Cardinaux ont fait le bilan du travail accompli.

Le Bureau de presse du Saint-Siège fait remarquer que les membres du Conseil étudient désormais ‘‘comment soutenir la mise en œuvre de la nouvelle Constitution, une fois promulguée’’.

A noter que le Conseil des Cardinaux, créé en 2013 par Jean-Paul II, est ce cercle restreint chargé d’aider le Pape dans la rédaction de la nouvelle Constitution apostolique remplaçant le «Pastor Bonus» de Jean-Paul II qui date de 1988, rapporte la même source. Qui ajoute que le texte est actuellement en cours de lecture dans les dicastères de la Curie.

Le conseil des cardinaux a été créé en 2013 par le pape François pour l’assister dans son projet de révision de la Constitution apostolique Pastor Bonus (1988).

Il était originellement constitué de huit cardinaux, avant d’être réduit finalement à sept.

Pour rappel, âgé de 60 ans, le Cardinal Ambongo est diplômé en théologie morale de l’Académie Alphonsine à Rome. Il a enseigné la théologie morale à l’Université catholique de Kinshasa et au grand séminaire Saint-Pierre et Paul de Lisala. Il a été notamment administrateur apostolique de Kole et évêque de Mbandaka-Bikoro en 2016.

Il est archevêque de Kinshasa depuis novembre 2018 et a été créé Cardinal par le Pape François lors du dernier consistoire tenu le 5 octobre 2019. Son prédécesseur, le cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, a été membre du Conseil des cardinaux de 2013 à 2018.