www.econews.cd

 

Etant donné que la pandémie à coronavirus continue à semer la désolation à travers le monde, la recommandation relative au respect des gestes barrières reste d’application stricte et rigoureuse.

Outre les efforts qu’il ne cesse de déployer pour venir à bout de cette pandémie meurtrière, le Gouvernement de la République démocratique du Congo s’attend également à une contribution de toutes les forces vives de la population en se mobilisant, d’une manière ou d’une autre, pour l’éradication totale de la Covid-19.

C’est dans ce contexte qu’il faut comprendre l’organisation d’une campagne de sensibilisation et de riposte contre la Covid-19 que vient de lancer la commune  de Kimbanseke,  en partenariat  avec Fondation Rich Club, (FORIC) que  préside  M. Zet Makela Luvualu.

Devant les 46 chefs des quartiers et notabilités de son entité réunis, hier mardi 13 octobre 2020 dans la salle de la maison communale de Kimbanseke, le bourgmestre Jeannot Canon Larose a loué les efforts de l’ONG FORIC sur le plan d’encadrement de la population de sa juridiction. « Loin de moi l’idée de sous-estimer les autres organisations non gouvernementales évoluant dans mon entité, mais les réalisations de la FORIC en faveur de mes administrés ont attiré mon attention à tel point que je me suis vu obligé de solliciter son apport dans le cadre de la lutte contre le coronavirus », a-t-il précisé. Pendant un mois de campagne, a-t-il indiqué, la population de Kimbanseke devra suivre les conseils que lui prodigueront-les équipes de la FORIC déployées sur le terrain.

Président de la Fondation Rich Club, Zet Makela Luvualu a, avant tout, remercié le bourgmestre de la commune de Kimbanseke pour le choix porté sur sa Fondation. Avant de rappeler que, depuis l’année dernière, l’humanité vit une situation grave, ayant trait à la pandémie meurtrière appelée Covid-19.

La République démocratique du Congo n’étant pas non plus épargnée, la Fondation Rich Club, en collaboration avec la commune de Kimbanseke et la ville de Bruxelles, s’est résolue de sensibiliser la population de cette entité à la riposte à la pandémie à coronavirus par l’observation des gestes barrières, conformément aux mesures édictées par le Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo. Lesquels gestes semblent être négligés par beaucoup de gens, a déploré Zet Makela Luvualu.

Le manque d’observation des mesures préventives a poussé le président de la FORIC à évoquer l’adage ci-après : ‘‘La mort regarde la vie avec appétit et la vie regarde la mort avec effroi ’’. Et d’ajouter : « Pour ceux  qui ne croient pas que la maladie existe, que perdraient-ils s’ils acceptaient ; ou bien que gagneraient-ils  s’ils refusaient ?, s’est-il interrogé.

Etant donné le partenariat qui existe entre la ville de Bruxelles et la commune de Kimbanseke, le délégué de la capitale belge à cette cérémonie a invité l’assistance à avoir une pensée pieuse à l’endroit des personnes victimes de la Covid-19, tout en souhaitant prompte rétablissement à celles testées positives.

 Les matériels remis par le président de la FORIC sont  les lave-mains, savons liquides, gel hydro alcoolique, cache-nez, gants, etc.

Véron Kongo