www.econews.cd

Accompagnés de leurs épouses, les Présidents Félix-Antoine Tshisekedi et Denis Sassou Nguesso du Congo/Brazzaville ont participé, mardi 15 septembre, à la messe des suffrages, organisée en la Cathédrale Notre-Dame du Congo pour le repos de l’âme de Mme Germaine Djembo, sœur ainée de l’épouse du président Sassou Nguesso.

Le Président honoraire du Bénin, Thomas Boni Yayi, Mme Olive Lembe Kabila, épouse du sénateur Joseph Kabila, plusieurs officiels du Congo/Brazzaville et de Kinshasa ainsi que les membres de famille sont venus compatir avec le couple présidentiel du Congo/Brazzaville.

Présidée par l’archevêque de Kinshasa, le Cardinal Fridolin Ambongo, assisté du Cardinal émerite, Laurent Monsengwo, et Mgr Kisonga, cette célébration eucharistique a été l’occasion pour l’archidiocèse de Kinshasa, de rendre un hommage à une fervente chrétienne engagée à la paroisse Saint Sacrement de la commune de Ngaliema, au-delà de sa filiation présidentielle. Dans son homélie, le Cardinal Fridolin a comparé la vie de maman Germaine Djembo à celle de la vénérable Tabita, évoquée dans les Saintes écritures, une femme de foi dont les œuvres envers les pauvres resteront un témoignage indélébile.

Dans son oraison funèbre, prononcé au nom de la famille, le Cardinal émérite Laurent Monsengwo a remercié l’assistance pour toutes les marques de compassion.

Après la messe, le cortège funèbre s’est ébranlé sur le boulevard Lumumba jusqu’à la Nécropole entre ciel et terre de la N’sele où l’illustre disparue a été inhumée dans le strict respect de l’intimité familiale.

Econews avec Presse présidentielle