Présente en République démocratique du Congo depuis 2006, la société Huawei est plus que disposée à aider le Gouvernement à relever les nombreux défis de développement qui s’offrent à la RDC.

Fort de l’accord conclu en février 2020 avec le Gouvernement, via le ministère des PT-NTIC, pour accompagner la RDC dans sa révolution numérique, Huawei est en train de diversifier son offre. Elle se tourne désormais vers le ministère de l’Intérieur pour la création en RDC des villes intelligentes et sécurisées dotées des solutions Huawei, qui ont fait leur preuve autant en Chine qu’à travers le monde.

C’est dans ce contexte qu’il fait situer l’audience que le vice-Premier ministre de l’Intérieur et Sécurité, Gilbert Kankonde, a accordée, le lundi 25 mai 2020, à la direction générale de Huawei/RDC. Deux points ont dominé leurs entretiens, à savoir les solutions Huawei pour des villes intelligentes et la responsabilité sociale de l’entreprise.

Au terme de ces échanges, la délégation de Huawei/RDC a apprécié l’approbation du VPM de l’Intérieur aux solutions lui proposées par le géant mondial de Hi-tech.

« Huawei est une grande société internationale. C’est le leader dans les Nouvelles technologies de l’information et de communication », a indiqué le VPM de l’Intérieur, très disposé à travailler avec Huawei pour des villes intelligentes et sécurisées en RDC.

Entre Huawei et le ministère de l’Intérieur, il y a déjà une plateforme de collaboration qui fonctionne à merveille. C’est dans ce cadre que deux cadres du ministère de l’Intérieur ont bénéficié en 2019 d’une formation en Chine dans la mise en œuvre des villes intelligentes et sécurisées. Le stage a été entièrement financé par Huawei.

La ville de demain arrive - Le système nerveux d'une Smart City

De la même manière que le système nerveux d'un individu détecte les changements de son environnement et y réagit, une ville intelligente utilisant les solutions Smart City de Huawei peut détecter et traiter des informations afin de prendre des décisions éclairées contribuant à améliorer l'environnement de ses habitants.

Pour créer le « système nerveux » d'une Smart City, ces solutions utilisent les dernières technologies de l'information et de la communication (ICT), en procédant au suivi et à l'analyse en temps réel de la situation alliant cloud computing, Internet des objets (IoT), Big Data et intelligence artificielle (IA).

Huawei, en contribuant à la mise en place de 160 smart cities dans plus de 100 pays, est l'un des rares fournisseurs du secteur à fournir un ensemble complet de solutions ICT garantissant une synergie « cloud-canal-appareil ». L'entreprise s'est ainsi imposée comme l'un des leaders du domaine de l'intégration des dimensions physiques et numériques.

Contrairement à d'autres acteurs du marché, la plateforme de solution Huawei est ouverte, tant sur le plan des applications que des équipements, offrant ainsi un écosystème d'intégration extensible pour les partenaires comme pour les fournisseurs de solutions.

La ville de demain est déjà là. D'après les Nations Unies, d'ici 2050, 68 % de la population mondiale vivra en zone urbaine. Les villes s'orientent vers une gestion intelligente et Huawei contribue à apporter le numérique dans chaque foyer pour un monde totalement connecté et intelligent.

C’est en 2018 que Huawei a annoncé depuis son QG de Shenzhen, en Chine, la création d’un fond de 1,5 milliard de dollars pour soutenir les villes intelligentes en Afrique.

Econews