Des scientifiques congolais sont mobilisés pour apporter une réponse à la pandémie de coronavirus. Ils sont d’ores et déjà reçus le soutien du gouvernement.

L’annonce de la découverte au Madagascar d’un produit préventif et curatif contre le Covid-19 à base de l’Artemisia a fait ressurgir la question de la gestion et de la protection des scientifiques congolais.

Sur place à Kinshasa, des initiatives se multiplient pour un traitement contre cette pandémie. A cet effet, Le Premier ministre, Ilunga Ilunkamba, a présidé, mardi dernier à la Primature, une séance de travail avec la commission scientifique ; un organe du ministère de la Recherche scientifique et Innovation technologique composée des chercheurs congolais, venus de l’Université de Kinshasa et de l’Université de Lubumbashi, dans le cadre de la recherche des conditions d’amélioration de la riposte contre la pandémie à Covid-19. Le ministre de la Recherche Scientifique, José Panda Kabangu et la ministre Près le Premier ministre Jacqueline Penge ont pris part à cette séance de travail.

Plusieurs recommandations ont été formulées au Premier ministre. Pour l’instant, elles doivent être discutées avec le Comité de riposte contre le Covid-19 pour dégager les meilleures approches possibles. Le ministre de la Recherche Scientifique a affirmé à la presse qu’une solution curative congolaise est envisagée, mais qu’elle doit encore être soumise à des essais cliniques pour sa validation, a promis le ministre de la Recherche scientifique.

L’appel de la Dynamique citoyenne Covid-19

C’est dans ce contexte que la Dynamique citoyenne Covid-19, un regroupement des organisations de la Société civile qui se penchent sur le monitoring permanent de la gestion du Covid-19 en RDC, a exhorté le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, à mettre tout en œuvre pour non seulement valoriser mais aussi sécuriser les scientifiques congolais impliqués dans la riposte contre le Covid-19. C’est le cas, indiquent ces OSC, « du chercheur Jérôme Munyangi qui serait associé à la découverte de la solution malgache, après qu’il ait été victime d’atteintes à sa vie en RDC ».

La Dynamique citoyenne Covid-19  l’a fait savoir dans un communiqué de presse, signé conjointement par M. Danny Singoma et Mme Rose Mutombo Kiese, respectivement directeur général du CENADEP et présidente nationale de CAFCO, dont une copie est parvenue à la rédaction du journal Econews.

Ces organisations de la Société civile ont également, exhorté les dirigeants du Fonds national de solidarité contre le Covid-19 (FNSCC) a procédé de manière imminente à la publication du plan d’action du Fonds ainsi que des mécanismes de traçage des fonds déjà perçus pour que peuple congolais en connaisse l’origine ainsi que l’affectation.

Faisant un tour d’horizon de la problématique de la gestion de la riposte contre le nouveau Coronavirus, la Dynamique n’a pas épargné le gouvernement. Elle préconise à ce dernier la nécessité de décentraliser le laboratoire de diagnostic de cette pandémie situé à l’INRB à Kinshasa pour toute la République et de généraliser le dépistage pour une détection précoce de cas du Covid-19 à travers le pays.

Par ailleurs, ces OSC ont, également, recommandé la publication urgente d’un  plan  d’accompagnement des opérateurs économiques aussi bien du secteur formel  qu’informel dans le but de réduire l’impact négatif du Covid-19 sur les activités économiques et le social de la population.

« L’amélioration des conditions de prise en charge des compatriotes rapatriés et mis en quarantaine ; l’amélioration de la protection ainsi que de la prise en charge matérielle et financière du personnel de santé ainsi que des policiers réquisitionnés  pour la lutte contre le Covid-19 ; le renforcement de la lutte contre la corruption et le détournement des deniers publics et l’affectation des fonds ainsi récupérés à la riposte contre le Covid-19 tenant compte de l’amélioration de la qualité et des  conditions de travail dans les formations sanitaires publiques, … », font également partie des revendications de ces OSC.