www.econews.cd

En ballottage défavorable dans leur groupe respectif, les deux représentants congolais à la Ligue des champions de la CAF (Confédération africaine de football), TP Mazembe et AS V. Club, ont l’obligation de gagner leur match ce vendredi pour espérer survivre dans cette compétition continentale et préparer sereinement à domicile la dernière journée.

Les deux clubs congolais engagés en Ligue de champions de la CAF doivent remporter leurs matches de la 5ème et de la 6ème journées de la phase de groupes pour continuer la route dans cette compétition.

Le Tout Puissant Mazembe sera reçu ce vendredi 2 avril (à 19h TU) par le CR Belouizdad d’Algérie. Les Congolais qui sont derniers du groupe B (2 points, -2) ont l’obligation de gagner leurs deux derniers matches pour espérer accrocher au moins la seconde position du groupe, synonyme de qualification en quarts de finale. Le TP Mazembe terminera la phase des groupes vendredi 9 avril (13h TU) à Lubumbashi contre Al Hilal (3 points, -2).

Les Algériens, eux, sont 3ème du groupe (3 points, -4). Ils sont également en quête d’une victoire pour se relancer dans ce groupe serré dominé par les Sud-africains de Mamelodi Sundows (12 points, +8).

Dans le groupe A, l’As. V. Club (4 points, -1) qui se trouve à Dar-es-Salaam, défie, ce même vendredi à 13h (TU), Simba sports Club (10 points,+5).

Comme le TP Mazembe, l’AS V. Club a aussi l’obligation de gagner ce match pour se relancer, avant de clôturer la phase de pools le vendredi 9 avril à Kinshasa face à Al Merreikh du Soudan (19h TU).

Le club de Kinshasa sera privé de son capitaine, Djuma Shabani, et d’Ernest Luzolo ainsi que d’Obed Mayamba, tous blessés.

TP Mazembe arrive difficilement en Algérie

Enfin, le TP Mazembe est arrivé à Alger, jeudi matin, après un voyage agité, un parcours des guerriers, soit 14 heures de vols, escales y compris. L’espace algérien étant fermé aux vols commerciaux, seuls les vols spéciaux sont autorisés à atterrir en Algérie. Une situation qui n’a pas facilité le déplacement du TP Mazembe.

Quatre joueurs, entre autres, Thomas Ulimwengu, meilleur buteur de Mazembe, Christian Koffi Kwame, l’un de pilier du milieu, Joseph Ochaya, latéral gauche et titulaire incontestable depuis le début de cette saison, et Sylvain Gbohou, gardien de but ivoirien, n’ont pas fait le déplacement de l’Algérie.

Partis en sélection dans leur pays respectif, ces joueurs n’ont pas pu joindre Lubumbashi, avant de voyager avec tout le groupe pour Alger.

Déterminé à encourager sur place ses joueurs, on apprend que le président Moïse Katumbi attendrait encore l’autorisation de survol et d’atterrissage de son jet privé.

Nana K.