www.econews.cd

C’est la chute de l’albatros.

Kalev Mutond, le tout puissant chef des renseignements sous Joseph Kabila, vit des moments très difficiles. Avec le départ de son mentor, toutes ses victimes se sont mobilisées pour lui régler des comptes.

En termes d’ennemis, Kalev Mutond en compte sûrement des milliers. Certains viennent de passer à l’action en le déférant devant la Justice pour des faits commis sur eux.

Selon une convocation émanant du Parquet général près la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe, dont Econews s’est procuré une copie, Kalev Mutond est attendu ce jeudi 18 février 2021 pour répondre à l’invitation de l’Officier du ministère public, Kumbu Phanzu Robert.

Même si l’objet de sa convocation n’est pas révélé au grand public, l’événement fait grand bruit dans les milieux politiques.

Présenté comme l’un des symboles du régime Kabila, la convocation de Kalev est une preuve patente du démantèlement du système Kabila qui s’est imposé dans la gestion de la RDC pendant 18 ans de règne. C’est la fin d’une époque. Et lorsque Kalev doit répondre à une convocation de la Justice, c’est la preuve que le système Kabila est réellement aux abois.