www.econews.cd

Les linges sales se lavent en famille, rappelle un vieil adage. Après une période de flottement, le ministre des Mines, le prof Willy Kitobo, a reçu, ce mercredi dans son cabinet de travail, le directeur général (DG) du Cadastre Minier (Cami), Jean-Félix Mupande. Entre les deux personnalités, beaucoup d'eaux ont coulé sous le pont. La tempête s'étant passée, l'heure est à la réconciliation.

Pour l’intérêt de la Nation et le bon fonctionnement des structures étatiques relevant du ministère des Mines, ils ont pris la responsabilité d'endosser la posture d'hommes d'Etat en se surpassant.

Pour faciliter ces échanges, le DG du CAMI était accompagné de Me Justin Kyela, administrateur au CEEC et Président de l’Association des ressortissants de Kipushi, ADOKI en sigle.

Tout est bien qui finit bien. Entre le Ministre des Mines et le DG du Cami, il n'y a donc aucun brouillard. N'en déplaise aux tireurs des ficelles qui ont cherché à diviser ses deux dignes fils du Grand Katanga. Désormais, les deux regardent dans la même direction pour une bonne administration du Code minier révisé de 2018.

Econews